Publication – Les stratégies régionales au secours de l’Europe de la défense

Publication – Les stratégies régionales au secours de l’Europe de la défense

Crédits photo: Association Hermione-La Fayette, L. Bailliard

 

Le Comité Europe de l’ANAJ-IHEDN et le laboratoire d’idées participatif Argo vous présentent leur publication :

 

Les stratégies régionales au secours de l’Europe de la défense

 

Par Domitille BIGOT et Raphaël BORBOTTI-FRISON, membres du Comité Europe de l’ANAJ-IHEDN

 

 

Les évolutions récentes de la gouvernance mondiale (élection de Donald Trump, déstabilisation de la scène internationale par le retour de la menace nucléaire) et du contexte géopolitique européen (Brexit, crise ukrainienne, conflit en Syrie et en Irak, déstabilisation en Libye et terrorisme au Sahel) ont à nouveau porté la question de l’Europe de la défense à l’ordre du jour. Il importe alors d’une part d’examiner comment l’Europe de la défense s’est structurée et pourquoi elle n’a pas fonctionné jusqu’à présent ; d’autre part de souligner qu’elle n’implique pas nécessairement une perte de souveraineté des États sur ce domaine régalien, mais une coopération accrue. Celle-ci permettrait enfin à l’Europe de se doter d’une véritable autonomie stratégique et, à long terme, de la culture stratégique et militaire commune nécessaire à sa sécurité, à sa prospérité, et à la défense de son modèle dans le monde.

Argo, laboratoire d’idées participatif établi à Paris en 2017 s’est fixé pour mission de réduire le fossé existant entre la politique et les citoyens, et s’associe avec le comité Europe de l’ANAJ-IHEDN pour fournir des clés de réponse à ce sujet d’actualité brûlant.

 

Lire la publication

 

 

À propos des auteurs

Domitille BIGOT est diplômée du Master de Sécurité internationale de Sciences Po Paris, membre du comité Europe de l’ANAJ-IHEDN et co-fondatrice d’Argo où elle s’intéresse aux enjeux auxquels sont actuellement confrontés les pays européens, à la fois au niveau national et au niveau de l’Union. Elle vit à Paris, où elle travaille pour Avascent, un cabinet de conseil en stratégie spécialisé dans les questions de défense et d’aérospatiale.

Diplômé de l’école des affaires internationales de Sciences Po, Raphaël BORBOTTI-FRISON est co-fondateur et co-président d’Argo depuis juillet 2017. Il s’intéresse à l’intégration européenne, la prolifération nucléaire et l’engagement citoyen en démocratie. Il s’est spécialisé sur les enjeux de sécurité et les affaires européennes, notamment au sein de la Commission pour les affaires européennes du Bundestag à Berlin.

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer