Conférence – Enquête pénale à l’ère du numérique

Conférence – Enquête pénale à l’ère du numérique

Le Comité Cyberdéfense de l’ANAJ-IHEDN ont le plaisir de vous inviter à la conférence :

 

L’enquête pénale à l’ère du numérique

Sylvie SANCHIS,
Commissaire de Police,
Chef de la Brigade d’Enquêtes sur les Fraudes aux Technologies de l’Information (BEFTI)

Myriam QUEMENER,
Magistrat, docteur en droit

Laurent CHABAUD,
Doctorant au sein de l’Equipe de Droit pénal de Montpellier,
membre du Comité cyberdéfense de l’ANAJ-IHEDN

Jeudi 15 mars 2018
19h30 – 21h00

Amphithéâtre des Vallières
Ecole Militaire, Paris

________

Fraude au président, arnaque « à la nigériane », Phishing, Ransomware, sont autant d’infractions facilitées par le recours au numérique et qui ont donné lieu récemment à des cyberattaques à dimension internationale comme Wannacry ou NotPetya. La question consiste à se demander comment le droit pénal appréhende ces risques et quelle est la pratique des enquêtes dans le cyberespace.

Sylvie SANCHIS – Commissaire de Police et chef de la BEFTI (Brigade d’enquête sur les fraudes aux technologies de l’information de la préfecture de police de Paris – et Myriam QUEMENER – Magistrate et Expert auprès du Conseil de l’Europe en matière de cybercriminalité – vont venir nous expliquer les possibilités en terme de lutte contre la cybercriminalité. Cette conférence sera modérée par Laurent CHABAUD, doctorant en droit pénal.

A propos des intervenants :

Sylvie SANCHIS est policière depuis 1987 et a travaillé au sein de plusieurs directions de voie publique et d’investigation dans des unités de jour et de nuit à Paris. Elle a dirigé le Groupe d’Intervention Régional (GIR) du Val de Marne qui est une structure interministérielle (police, gendarmerie, douanes, finances publiques). Elle a dirigé la Brigade d’Enquêtes sur les Fraudes aux Technologies de l’Information (BEFTI) qui est le service de lutte contre la cybercriminalité de la Direction de la Police Judiciaire parisienne. Sylvie SANCHIS est chevalier de la légion d’honneur et décorée des palmes académiques.

Myriam QUEMENER, magistrat depuis 1986, a occupé́ plusieurs postes notamment celui de sous-directrice de la Justice pénale générale à la Direction des affaires criminelles et des grâces au ministère de la Justice et substitut général au service criminel de la Cour d’appel de Versailles. Elle a été conseiller juridique auprès du Préfet en charge de la lutte contre les cybermenaces, conseillère du gouvernement dès septembre 2015. Depuis 2018, Myriam QUEMENER est avocat général près de la Cour d’appel de Versailles. Elle est également expert auprès du Conseil de l’Europe en matière de cybercriminalité. Myriam QUEMENER est chevalier de la légion d’honneur et officier de l’ordre national du mérite.

Laurent Chabaud, étudiant en droit depuis 2012 a fait un diplôme universitaire en sciences criminelles (2014) et en victimologie (2016). Il a obtenu le Master 2 Pratiques Pénales de l’Université de Montpellier en 2017 avec un mémoire intitulé « La garde à vue : un incubateur de droits fondamentaux » ainsi que le prix Alfred Légal du meilleur étudiant en droit pénal. Il a intégré l’équipe de droit pénal de l’Université de Montpellier en qualité de doctorant depuis cette année sous la direction de Madame le Professeur Marie-Christine SORDINO avec l’intitulé « Droit pénal et cybersécurité à l’ère des Smart Cities : enjeux et perspectives ». Laurent CHABAUD est auditeur jeune de l’IHEDN suite au 104ème séminaire de Dijon et membre du comité cyberdéfense de l’ANAJ IHEDN.

 

>> Date limite d’inscription le 10/03/2018

 

Yann MEURY
Responsable du Comité Cyberdéfense de l’ANAJ-IHEDN
93e Séminaire Jeunes – Paris 2016
cyberdefense@anaj-ihedn.org

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer