Événements

L’adaptation du modèle français de maintien de l’ordre public aux nouvelles formes de militantisme

Groupe "Sécurité intérieure"

Partager sur :

Fonctionnaires, lycéens, zadistes, casseurs, "gilets jaunes", groupes extrémistes ... Les forces de sécurité intérieure chargées du maintien de l'ordre font face à des interventions et des acteurs protéiformes. Sur les réseaux sociaux ainsi que dans les médias "alternatifs", les faits et gestes des forces de l'ordre sont susceptibles d'être scrutés, interprétés et parfois déformés à la vitesse du clic.

Afin de sortir de cette confusion et de tracer quelques perspectives, le comité Sécurité intérieure de l'ANAJ accueille un spécialiste reconnu en la matière. Le général Casaubieilh, adjoint au directeur des opérations et de l'emploi de la DGGN, nous éclairera sur les évolutions et les enjeux du modèle français du maintien de l'ordre public, à l'heure où sont fréquemment mises en cause sa pertinence et son efficacité.

L'inscription (avant le 17/02) est obligatoire. 

JE M'INSCRIS

Jeudi 21 février 2019 19h30 - 21h00
Ecole militaire
1 place Joffre
75007 Paris
Intervenants
Pierre Casaubieilh

A sa sortie de Saint-Cyr Coëtquidan en 1989, le Lieutenant Casaubieilh intègre l’École nationale des officiers de gendarmerie (EOGN). Passé successivement par Ajaccio, Grenoble et Alberville, il est affecté pendant trois ans au cabinet du directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN). Son poste suivant, à Hyères, le conduit notamment à participer à l’opération Licorne en République de Côte d’Ivoire, à assurer la sécurité du sommet de l’Otan à Nice et à effectuer des missions en Corse et en Nouvelle-Calédonie. Il retourne par la suite en Haute-Corse pour y prendre le commandement du groupement de gendarmerie. Après un passage par la lutte antiterroriste, il devient chef de corps du centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) de Saint-Astier en 2013, avant de rejoindre l’unité de coordination des forces mobiles. En 2016, il est promu général de brigade. Nommé chef adjoint au chef de l'inspection générale de la gendarmerie nationale en 2017, il devient adjoint au directeur des opérations et de l'emploi de la DGGN à compter du 1er août 2018. Il est promu général de division le 1er février 2019.

Localisation

Ecole militaire

1 place Joffre
75007 Paris

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Jeudi 21 février 2019 19h30 - 21h00
Ecole militaire
1 place Joffre
75007 Paris
  • Ajouter à mon agenda