Conférence – Le sport, un outil de reconstruction pour le militaire blessé

Conférence – Le sport, un outil de reconstruction pour le militaire blessé

Le Comité directeur de l’ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à sa prochaine conférence :

 

Le sport, un outil de reconstruction pour le militaire blessé

Colonel Bertrand GEBUHRER,
Chef de cabinet, chef de la communication
au Centre national des sports de la défense (CNSD) à Fontainebleau,
délégué militaire départemental de Seine-et-Marne

Lieutenant-colonel Michel AUTRAN,
chef de la filière équestre, CNSD

Lieutenant-colonel Antoine BRULE,
Chef de la cellule d’aide aux blessés de l’armée de Terre (CABAT)

Commandant Bertrand PESQUIE,
Directeur du Cercle sportif de l’Institution nationale des Invalides

Avec la participation du Sergent-chef Philippe ROBERT,
blessé

En présence de blessés ayant participé à des stages de reconstruction sportifs
ou aux Invictus Games

Jeudi 15 février 2018
19h30 à 21h00

Amphithéâtre De Bourcet
Ecole militaire
_______

Attention : 
les inscriptions à nos conférences ne sont pas indicatives.
Elles permettent aux organisateurs et aux services de l’Ecole militaire d’adapter leur dispositif en conséquence.
3 inscriptions sans présence effective bloqueront désormais la participation aux prochaines conférences.

 

Troisième conférence d’un cycle dédié aux militaires blessés, physiques et psychiques (précédemment : « Du théâtre d’opérations à la réinsertion, la prise en charge des militaires blessés » (mars 2017) et « La blessure invisible : prise en charge des troubles post-traumatiques & parcours du blessé psychique » (septembre 2017)),  l’événement du 15 février prochain permettra de se pencher sur la question majeure qu’est celle de la reconstruction physique et morale des militaires blessés.

Si la blessure est un risque inhérent au métier de militaire, le sport est définitivement un des piliers de la vie du soldat. Il n’est donc pas étonnant de voir que ce dernier peut constituer un moteur clé dans la reconstruction des blessés. Pris en charge par l’Institution, les militaires blessés ont la possibilité de découvrir « la pratique d’activités sportives adaptées au handicap et les perspectives qui s’offrent à eux dans le cadre d’un éventuel parcours en compétition » (Source : ministère des Armées). Avec le sport, les échanges entre blessés sont favorisés, de même qu’avec « les principaux acteurs de l’accompagnement et l’ensemble des partenaires de la réadaptation médicale, professionnelle, sociale et psychologique » (Source : ministère des Armées).

Cette conférence organisée par l’ANAJ-IHEDN sera donc une nouvelle occasion d’observer les interactions entre les différents acteurs de la reconstruction, de la médecine physique de réadaptation et, pourquoi pas, jusqu’aux grandes compétitions sportives telles que les Invictus Games

Désireux de vous investir aux côtés des blessés qui ont choisi le sport pour se reconstruire ou tout simplement curieux, cette conférence est faite pour vous !

 

Blessés des armées : présentation du département blessés militaires et sport (DBMS) du CNSD

A propos des intervenants :

Le lieutenant-colonel Antoine BRULE est né en 1972. Saint-Cyrien de la promotion Maréchal Lannes, il choisit l’arme de l’infanterie. Il sert dans les troupes de montagnes, comme chef de section de 1997 à 1999 au 13e Bataillon de chasseurs alpins (BCA) à Chambéry puis, comme commandant d’unité de 2001 à 2004 au 7e  BCA à Bourg-Saint-Maurice. Il est déployé en Bosnie en 1998 à la tête de sa section puis en 2002 au Sénégal. Après un passage comme instructeur à l’école d’application de l’infanterie, il occupe différents postes dans les ressources humaines de l’armée de Terre et en interarmées, avant de prendre la tête de la Cellule d’aide aux blessés de l’armée de terre, la CABAT, en 2016. Il est diplômé de l’enseignement militaire supérieur scientifique et technique.

Le commandant Bertrand Pesquie est né en mars 1974 à Auch (32). Son parcours militaire commence en 1992 au lycée militaire d’Autun, avant de rejoindre la promotion « Sergent-chef Creste » à Saint-Maixent. Il choisit l’Infanterie et poursuit sa formation à l’école d’application de l’Infanterie à Montpellier (1994-1995). Il sert au 99e régiment d’Infanterie à Sathonay jusqu’à sa dissolution en 1997 puis, au 92e régiment d’Infanterie de Clermont-Ferrand, d’abord comme chef de groupe à l’instruction puis comme chef de groupe de combat anti-char. En 2001, il réussit le concours d’entrée de l’Ecole militaire interarmes (EMIA) (promotion « Capitaine Biancamaria »). Il sert ensuite au 9e régiment du Matériel, futur 1er régiment du Matériel, en tant que chef de section réparation mobilité. Nommé capitaine en août 2007, il rejoint le 4e régiment du Matériel de Nîmes en tant qu’officier adjoint puis commandant d’unité. Affecté à l’Etat-major de Forces n°3 de Marseille, il rejoint ensuite l’état-major du Service de la Maintenance Industrielle Terrestre au sein du bureau de conduite de la maintenance où il occupe les fonctions de chef de section « engins à roues et du Génie ». En 2016, il est choisi pour gagner le Cercle Sportif de l’Institution Nationale des Invalides au poste de directeur sportif et administratif et est promu commandant au 1er août 2017. Au cours de sa carrière, il a été projeté à plusieurs reprises sur des théâtres d’opérations extérieures.

Autres biographies à venir.

 

Stéphane COLIN
Membre de l’ANAJ-IHEDN

Hélène ROLET
Responsable de la communication de l’ANAJ-IHEDN
communication@anaj-ihedn.org

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les cookies sont autorisés sur ce site afin d'améliorer la navigation. Si vous souhaitez continuer veuillez cliquer sur "Accepter" ci-dessous.

Fermer