Conférence exceptionnelle – Qu’est-ce qui mérite l’engagement ?

Conférence exceptionnelle – Qu’est-ce qui mérite l’engagement ?

Le Comité directeur de l’ANAJ-IHEDN, Communication Publique, Passerelles & Compétences ainsi que l’AA-IHEDN et l’IHEDN ont le plaisir de vous inviter à un événement exceptionnel :

Qu’est-ce qui mérite l’engagement ? 

Yannick Blanc
Haut commissaire à l’Engagement civique
Président de La Fonda

Claire de Mazancourt
Directrice de l’Institut de l’Engagement

Bernard Esambert
Président de la Fondation Française pour la Recherche sur l’Épilepsie

Marianne Eshet
Déléguée Générale de la Fondation SNCF

Julien Laurent
Secrétaire général adjoint de la Fondation RATP
 

Patrick Bertrand
Président de Passerelles & Compétences

Hubert Pénicaud
VPR de France Bénévolat
 

Ouverture
Amiral François Dupont, Vice-président de l’AA-IHEDN
Ingrid Lamri, Présidente de l’ANAJ 

Débat animé par Vincent David, créateur de l’agence RUP

Clôture
Isabelle Jourdan
Présidente de Communication Publique

Mardi 13 juin
19h30 – 21h30 

Amphithéâtre Foch
École Militaire

_______

Une étude d’Harris Interactive démontre que 53% des Français se disent engagés, mais avec des conceptions différentes de l’Engagement.

Comme s’interroge Edgar Morin : « Qu’est-ce qui mérite l’engagement ? »

Derrière cette notion, chacun d’entre nous est renvoyé à sa culture, à son mode de vie, ou encore à ses aspirations. L’Engagement concerne aussi bien le militaire que le diplomate, l’entrepreneur, l’artiste, sans oublier le bénévole. L’approche nous est personnelle, et peut se traduire en actes à travers une aventure solitaire, un partage, une prise de risque voire un don de sa vie.

En pratique, le programme « La France s’engage »  a été lancé en 2014, et s’inscrira dans une Fondation de l’Engagement dont la création a été confirmée par le Président François Hollande en mai 2017.

L’Engagement a bien entendu beaucoup gagné en signification depuis l’institution de l’état d’urgence.

Mieux cerner ce que chacun de nous considère essentiel dans l’Engagement est fondamental.

Il s’agit ainsi de dégager un consensus sur ce qui relève de l’intérêt général, ne pas rester dans « l’entre-soi ». Illustrer les diverses manières d’être l’entrepreneur de son engagement, à travers des actions concrètes, est le but de ce débat, lequel réunira à cet effet trois pôles complémentaires : la fonction publique, le monde associatif et les entreprises.

À propos des organisateurs :

 

L’ANAJ-IHEDN

Créée en 1996, l’ANAJ-IHEDN est la première association européenne de jeunes sur les problématiques de sécurité et de défense. Elle réunit plus de 1 800 membres, âgés de 20 à 35 ans, formés pour la plupart, par l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN).

Reconnue « Partenaire de la réserve citoyenne » par le ministère de la Défense sans discontinuer depuis 2007, l’ANAJ-IHEDN est là pour dynamiser et synthétiser une réflexion jeune, imaginative et impertinente, autour des problématiques de défense, regroupant les sphères économiques, civiles, militaires, et de relations internationales.

Chaque année, l’ANAJ-IHEDN organise plus de 90 événements dans toute la France pour développer chez ses membres une culture :
– géopolitique et institutionnelle
– industrielle et économique
– défense et sécurité.

Communication Publique

Fondée en 1989 par le Conseiller d’État Pierre Zémor, Communication Publique est une association professionelle des directeurs de communication des institutions du secteur public.

Elle est un véritable acteur de la réflexion sur l’adaptation du service public aux besoins et aux attentes des citoyens.

« La communication publique aide à comprendre les enjeux complexes qui émergent en un lieu, à un moment ou sur un sujet. Sa position d’observateur attentif des évolutions sociétales permet de définir et conduire des stratégies de communication pertinentes, adaptées et partagées, pour enrichir, faire comprendre et mieux faire accepter les politiques publiques. »

Passerelles & Compétences

Créée en 2002, Passerelles & Compétences met en relation des associations de solidarité et des professionnels, dans le cadre de missions ponctuelles bénévoles.

L’association est née d’un double constat :

  • Les associations de solidarité manquent régulièrement de bénévoles et de certaines compétences spécifiques.
  • Un grand nombre de professionnels ne s’implique pas dans la vie associative faute d’opportunités adé

En développant le bénévolat de compétences, Passerelles & Compétences met le bénévolat de solidarité à la portée des professionnels, même occupés par un emploi à temps plein. Ainsi, nous permettons aux associations de solidarité de bénéficier à faible coût de compétences pointues.

Convaincus que la situation économique et sociale dans le monde peut durablement s’améliorer grâce à l’engagement de chacun et aux liens tissés entre les hommes, Passerelles & Compétences participe activement à la promotion du bénévolat en France. Pour que, grâce à la découverte de l’enrichissement et du plaisir qu’il procure, l’engagement bénévole devienne une évidence.

L’AA-IHEDN

Instrument d’information et d’étude, l’IHEDN est un établissement unique en son genre. Lieu de rassemblement et d’interconnexion entre des acteurs d’horizons très divers, civils et militaires, l’IHEDN a su créer les conditions optimales pour favoriser une réflexion sur les questions de défense. Il mobilise un réseau de spécialistes de défense et des relations internationales en soutenant des travaux de recherche ainsi que leur publication et en proposant des formations qui s’adaptent à l’évolution du monde contemporain.

Ingrid LAMRI
Présidente de l’ANAJ-IHEDN
president@anaj-ihedn.org

Sofia KUZMAN
Responsable du Comité Énergies de l’ANAJ-IHEDN

_______

ACCRÉDITATIONS

Les journalistes souhaitant assister à cette conférence sont priés de faire une demande d’accréditation à l’adresse :  presse@anaj-ihedn.org